Fin du semestre d’anglais


Voilà, Vendredi 5 décembre marque la fin de ces 7 semaines d’anglais. Avant de parler de la remise des diplômes, je vais faire un point sur le programme. Je vous ai déjà présenté ce que j’avais fait les 3 premières semaines de cours dans cet article. Je vais donc faire un point pour chaque cours.

– Reading / Writing :

Tout ce qu’on a vu :

– Structure d’un essay

– CV et Lettre de motivation (version US)

– Des points de grammaire

– Des textes à lire et des thèmes à discuter en groupe

– Inclure des références en MLA/APA

Charge de travail :

Entre faible et moyenne. On avait quelques petits travaux à faire de temps en temps comme des journal writings, lire un article du livre. Et d’autres travaux un peu plus « conséquents » comme le CV et la lettre de motivation (entre 10 minutes et 1h à faire chacun) ainsi qu’un Research Paper (un essay avec des références en MLA/APA, quelques heures voire moins pour le réaliser).

Intérêt du cours :

Dépendant beaucoup du prof. Personnellement, le mien était vraiment cool rendant le cours plus intéressant même si j’en tire peu de choses d’utiles à part le fait de parler/lire en anglais et le modèle de CV/Lettre de motivation version US. Pour information, une autre classe d’Epitech s’est retrouvé avec un prof qui leur donnait plein de boulot. Ils se sont retrouvés avec 50 notes (oui vraiment 50 notes!) à la fin et les cours beaucoup moins interéssants, donc espérez tombez dans la bonne classe si vous tentez le programme ALI.

On a tous eu entre grade A- et A dans notre classe à part deux ou trois qui n’ont pas rendu des trucs, rendu en retard ou fait à la dernière minute.

– Listening / Speaking :

Tout ce qu’on a vu :

– Structure ou plan (appelé outline) d’une présentation  informative

– Structure ou plan d’une présentation persuasive

– Des points de prononciation

– Des présentations à analyser avec quelques fois (3 fois en tout pour nous) prises de notes

– Discussions avec 3 natives américaines

Charge de travail : 

Très faible à moyenne. la plupart du temps on avait aucun devoir à faire ou vraiment quelque chose de rapide comme regarder une présentation sur internet. Seules les préparations des 2 présentations (informative et persuasive) requiert un peu plus de temps. A coté de ça, on a eu uniquement ces deux notes plus une note sur une simulation d’entretien d’embauche de 10 minutes (vraiment cool comme entretien, juste pour évaluer comment vous vous exprimer, pas de piège).

Intérêt du cours :

Notre prof était vraiment génial rendant le cours intéressant (bien que 4 d’heures d’affilées soit vraiment long…). C’était, à mon sens, le cours le plus utile, étant donné que les présentations sont monnaies courantes à Epitech (Stage, EIP,…) et même pour le futur, au niveau professionnel. Les discussions avec les natives américaines et les points de prononciation étaient également utiles étant donné que c’est le point qui pêche le plus chez la plupart d’entre nous. D’ailleurs, un désavantage est le fait de discuter qu’entre français (en anglais), ou tout simplement non natif américain, rendant l’amélioration de la prononciation plus difficile avec tout nos accents. On a remonté l’info pour que les prochaines classes ait plus de discussions avec des américains, à voir si ils en tiendront compte.

Pour le grade, un pote et moi avons eu A, je ne sais pas pour les autres mais ça descend rarement en dessous de B, les notes des présentations allaient en général de 80 à 95% (entre B et A).

– Culture :

Tout ce qu’on a vu :

– Origines et histoires d’Halloween

– Origines et histoires du Blues et du Jazz

– 10 points sur les habitudes américaines actuelles

Charge de travail : 

Faible. Le seul devoir que l’on ai eu était une présentation à préparer de 5 minutes sur un artiste américain. Le dernier cours on a eu un quizz vraiment très facile. 3 questions sur ce que l’on avait vu, et deux autres questions ouvertes sur ce que l’on a découvert sur la culture américaine et sur notre genre de musique préféré. Piece of Cake! De plus, avec Thanksgiving (3 jours sans cours), la remise des diplômes et le passage de tout le monde pour les présentations (15 personnes x (5 minutes + 2 minutes le temps de changer, mettre le powerpoint,…) = 105 minutes, soit un cours), on a eu 4 cours au lieu de 7.

Intérêt du cours :

Dépendant beaucoup du prof étant donné le vaste sujet de la culture américaine. Les parties sur Halloween, le Blues/Jazz ne m’ont pas tellement intéressées contrairement à la partie sur les habitudes américaines actuelles. Notre prof était très souriante et joyeuse rendant le cours plutôt dynamique. Après pour apprendre la culture américaine, le mieux c’est de trainer avec des américains selon moi. Mais c’est un cours à tester quand même.

Pour les grades, on ne les a pas encore reçus mais quand je lui ai demandé, elle m’a fait comprendre qu’on aurait tous plus ou moins grade A, vu que c’est de la culture, que ça exigeait pas énormément de travail et qu’on avait tous fait de bonnes présentations et quizz.

Voilà pour le point sur les cours. Je préfère insister la dessus, mais ces commentaires s’appliquent à ma classe et mes professeurs, cela diffèrera (avec plus ou moins de changements) probablement pour vous. D’ailleurs pour l’anecdote pas super cool. Cette année Epitech a décidé que l’on n’aurait plus que 45 crédits au lieu de 60 pour la période à Long Beach. Et ça ne s’arrête pas là. Etant donné qu’ils ont réformé le programme, autrefois un peu trop simple pour le niveau Epitech, les 4 heures de grammaire ont été retirées et le programme renforcé. Cependant, Epitech ne voit que les 4h en moins et ont décidé de passer le nombre de crédits obtenus de 30 à 5 pour le semestre d’anglais. Bref, Epitech n’arrêtera pas de nous surprendre avec leur réformes sorties de nulle part et qui génère une incompréhension pour tout le monde (sauf eux). C’était la minute : tant pis pour vous (et pour nous), enjoy!

Passons aux réjouissances, la remise des diplômes. On avait rendez à midi pour un léger lunch à l’extérieur du bâtiment. Etant donné que j’avais déjeuné peu de temps avant, je n’ai pris que des fruits, mais ils étaient bons.

Lunch fin ALI

Suite à cela, on s’est rendu dans la salle de conférence où l’on a assisté à un petit speech du staff d’ALI, un speech d’un des étudiants de chaque groupe de niveau du programme (niveau A, B, D et E, oui il n’y a pas de C). Après chaque étudiant au micro, sa classe passait chercher son diplôme en serrant ou en faisant un hug aux professeurs.

Conférence fin ALI

On est ensuite tous sortis, c’était l’occasion de faire des photos de groupes avec les profs, de discuter avec eux (en général, ils insistent tous pour ne pas hésiter à les contacter si on a des questions sur de l’anglais plus tard. Notre prof de culture nous à même proposer de nous héberger si l’on passe par Las Vegas), et d’admirer la certification du programme ALI. Maintenant, on a un mois et demi de vacances avant la semaine d’orientation où l’on s’inscrira au cours de Computer Science et débutera le second semestre.

Diplome ALI